Pierre Lemaire

Pierre Lemaire, 1ère année section photographie à l’ENS Louis-Lumière. 

J’ai intégré l`école après une licence d’Histoire et un Master Histoire et Audiovisuel à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 

Ce qui m’attire dans la photographie c’est créer des compositions, qui isolent des scènes pour en faire ressortir quelque chose d’étrange, de poétique, quelque chose qui interpelle. 

Je suis très attiré par l’esthétique industrielle, les tours et les machines. Je m’intéresse aussi beaucoup à l’écriture documentaire. 

Les chantiers parisiens sont pour moi un terrain de jeu photographique. On retrouve dans cette série une esthétique industrielle qui m’est chère, ainsi que des scènes à l’aspect surréaliste. Je voulais justement déceler ce qu’il peut y avoir de poétique et d’inattendu, sur un chantier. J’ai également voulu mettre en lumière le travail des ouvriers sans être intrusif.