Livre canonique qui contient les révélations faites à Saint Jean dans l’île
de Patmos. Des monstres plus affreux que toutes les bêtes de l’Apocalypse, Hamilton, Gramm. 11. Style d’Apocalypse, style obscur.

Ἀποϰάλυψις, de ἀπὸ, indiquant séparation, et de ϰαλύπτω, cacher; mot à mot, dé-ca-cher, autrement dit, découvrir, révéler.

Ce terme pourrait faire résonner en nous catastrophes et désolations,
mais sa définition en est tout autre. Signifiant “dé-cacher”, il serait
donc annonciateur de révélations.

Nous vous proposons, au travers de ce premier magazine Page noire virtuel,
de soulever le voile de différentes interprétations visuelles de l’Apocalypse.

Par les temps qui courent

 Pierrick Guillou

info
Les autres pour fuir les uns et les uns pour courser les autres. Parfois ils se retournent, s’inversent. Alors une idée simple sûrement drôle: Accrocher des appareils à une chaussure pour qu’ils enregistrent le tracé des foulées. Des enjambées dans la boîte de la Shoescope.
Avec l’aide de Elisa Bapst , Clément Montmea , Elsa Rivière-Poupon, Clément Bernard-Guillerminet.
Apocalypse

Cyprien Nicoleau

La solitude

Robin Ansart

JO 2024

Antoine Bertron

info
Etude photographique de la modification du paysage urbain en lien avec les Jeux Olympiques de 2024 réalisées entre février et décembre 2020 à Saint-Denis, L’Île-Saint-Denis et la Courneuve.
#Ma vie en mieux

Morgane Kieffer

info
Saint-Denis (93), Juin – Décembre 2020
Après vingt heure

Emma Castano

Time to Leave

Matéo Picard

info
Crédits : Matéo Picard feat. Pierrick Guillou
Modèle : Julie Baijer
Instagrams : @mateopicard @theshakiechineseartist @julie_bjr
FR_HL_43 45°23’25.8″N 4°10’32.1″E

Clément Montmea

Bastien Moussu habite dans le Massif Central dans le petit village de Mons situé près de Saint-Etienne. Artiste dans les années 20, il n’a naturellement pas été épargné par la guerre mondialede 2023.

Il a rapidement dû s’adapter à l’hiver nucléaire qui prit place un an après le début du conflit.

Habitant dans une zone historiquement occupée par de petites exploitations agricoles, Bastien a su apprendre à cultiver la terre, élever du petit bétail ainsi qu’à subvenir à ses besoins
de chauffages.

Près de dix ans après la fin de la guerre, Bastien nous raconte
à travers ses portraits, son quotidien en tant qu’habitant
de l’an 2034.

Modèle : Bastien Moussu

Mauvaise nouvelle

Elisa Bapst

Cette fiction restitue un paysage agricole maculé d’un vert flamboyant, témoin d’une pollution mystérieuse et inquiétante. Un monde dystopique où l’humain serait voué à disparaitre suite à une contamination alimentaire.

L’ennui est lassant

Louise Pasquier